ARZACQ : LE RENDEZ-VOUS DE L’AMITIE

Le festival se déroule dimanche toute la journée
vendredi 26 février 2010
par  Pierre

Le festival d’Arzacq sera l’occasion de montrer l’unité de la famille taurine dans les moments difficiles qu’elle traverse. Il montrera la vitalité de l’aficion dans la sud-ouest et en Béarn en particulier. Il prouvera la générosité des taurins puisque les bénéfices iront aux victimes d’Haïti. Un festival qui doit tout aux bénévoles du club taurin d’Arzacq et au club Taurin Joseph Peyré ainsi qu’aà leurs amis.
Venez nombreux ce sera la fête...

La venue de Stéphane Fernandez Meca au festival taurin d’Arzacq dimanche à 16 heures 30 sous les arènes couvertes du Soubestre touchera le cœur du public aquitain. Stéphane détient un des cinq plus beaux palmarès de la tauromachie française. Il a combattu partout, Madrid, Séville, Bilbao, dans toutes les grandes arènes françaises, les élevages les plus durs et c’est ce qui a fait de lui un des toreros préférés du sud-ouest. Après 5 ans d’absence, il reprend l’épée pour Arzacq et les souvenirs nous reviendront à l’âme.
A ses côtés, un quatuor de « morts de faim » : Francisco Marco, le bon torero navarrais, blessé l’an dernier dans ces mêmes arènes et que l’organisation a eu le bon goût de remettre ; Julien Lescarret qui a brillé la semaine dernière à Samadet ; Alberto Aguilar novillero « puntero » écarté des ruedos l’an dernier pour cause de blessure ; Mathieu Guillon un des espoirs français qui avait l’an dernier coupé deux oreilles sur cette piste. Tous ont beaucoup à gagner de cette après-midi située en début de saison… où ils seront observés à loupe !
Le sixième novillo sera combattu par le meilleur aspirant choisi le matin lors de la « tienta » publique (moment rare) et gratuite. Il y aura le choix entre deux jeunes du sud-ouest : Morandilla et Sofianito. Le novillo viendra de chez un éleveur voisin du Béarn (Montsoué), Guillaume Bats qui fera à cette occasion ses débuts publics.
C’est peu de dire que les bénévoles des clubs taurins d’Arzacq et Joseph Peyré de Pau se sont donnés du mal pour la réussite de cette journée qui verra la venue d’aficionados de toute la France et d’Espagne. Ainsi le Béarn s’affirme comme une terre taurine, le superbe équipement du Soubestre trouve sa finalité et Arzacq devient le lieu de ralliement de la famille taurine en ce début de temporada.
Suerte para todos ! (bonne chance à tous !).

Pierre Vidal

Arzacq dimanche : 11 h. tienta gratuite. 16 h. 6 novillos de Gallon, Jalabert et Casanueva pour S. Fernandez Meca, F. Marco, J. Lescarret, A. Aguilar, M. Guillon et le meilleur jeune du matin. Tel. 05 59 04 58 83.


Brèves

Fallas Valencia 2020 en direct !

mercredi 26 février

JPEG - 196.8 ko

FALLAS de VALENCIA : paseo à 17h

FERIA ANNULÉE

Jeudi 12 mars : novillos de Fuente Ymbro pour El Rafi, Miguel Senent “Miguelito” et Jordi Pérez “El Niño de las Monjas”.

Vendredi 13 mars : novillos d’El Parralejo pour Diego San Román, Tomás Rufo et Miguel Polope.

Samedi 14 mars : toros de Victoriano del Río et Toros de Cortés pour Sébastien Castella, Cayetano et Andrés Roca Rey.

Dimanche 15 mars : toros de Zalduendo pour Antonio Ferrera, Morante de la Puebla et José María Manzanares.

Lundi 16 mars : toros de Juan Pedro Domecq pour Enrique Ponce et Pablo Aguado, mano a mano.

Mardi 17 mars : toros de Jandilla pour El Fandi, Emilio de Justo et Román.

Mercredi 18 mars : toros de Domingo Hernández et Garcigrande pour Enrique Ponce, Miguel Ángel Perera et Paco Ureña.

Jeudi 19 mars : toros de Fuente Ymbro pour Juan Leal, Jesús Duque et David de Miranda.

Le toro idéal...

jeudi 7 décembre 2017

JPEG - 52.4 ko

A lire sur le site cositas de toros, quelques règles concernant le toro et en particulier certaines des ses réactions qui échappent parfois à l’analyse des aficonados.

Lire la suite ici

La présidence en question

jeudi 28 septembre 2017

JPEG - 30.3 ko

Un article paru chez nos amis du site Cositas de toros...au sujet des présidences des corridas, novilladas avec et sans picadores.

Les difficultés rencontrées : ... communication parfois difficile avec la piste, connaissances insuffisantes du public … formation insuffisante de certains délégués aux piques, des pétitions de plus en plus bruyantes mais sans mouchoirs, des prestations musicales inopportunes pendant l’arrastre …
Les préparations préalables à la course menées en amont sont donc primordiales.

Lire la suite > ici