PIERRE ALBALADEJO AU CLUB TAURIN JOSEPH PEYRE

samedi 18 décembre 2010
par  Pierre

Le Club Taurin Joseph Peyré de Pau recevait hier Pierre Albaladejo dans la bodega de Meillon, comble pour l’ occasion. Dans une soirée animée par Pierre Vidal, le Pierrot a ravi l’auditoire par ses anecdotes sur la corrida, sur ses souvenirs, sur la manière dont il la ressentait, et bien sûr sur les liens entre rugby et tauromachie. : comment il a été le héros d’un match France-Irlande avec une blessure 4 jours avant en tienta, comment après 40 prestations décevantes de Curro Romero il a été subjugué un jour à Carabanchel dans un “défi” face à Dominguin, comment cela se passait à Canal+, comment le toro est à 80% l’ élément le plus important, comment on devait être tolérant entre tous les sentiments divers ressentis par les aficionados, comment El Cordobes se réveillait dans le patio de caballos de Dax ou devenait un jour l’ idole de Madrid, etc…etc…

Et puis aussi il a évoqué la différence entre tauromachie d’aujourd’ hui et d’ hier, comme aussi le rugby d’aujour’d’ hui et d’ hier : Un Camino ou un El Viti seraient aujourd’ hui bien pales face à ce que réalisent certaines figuras actuelles.

L’assistance subjuguée aurait bien passé des heures a écouter cet immense aficionado, ce grand connaisseur de le corrida sous tous ces aspects. Des vidéos sur certains récits passionnants ou anecdotes savoureuses de Pierre Albaladejo diffusées ici…mais après Noël. (Il faut bien souffler… ;)

http://jeanmi64.canalblog.com/


Brèves

Le CTJP chez Malabat à Brocas Les Forges (40)

vendredi 9 octobre 2015

JPEG - 30 ko

DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015

10 H 00 FERRADE
13 H 00 Repas : Garbure, Jambon à Broche, Haricots Blancs, Salade, Fromage, Tourtière, Café, Vin rouge et Vin rosé compris
15 H 30 CAPEA

Prix de la Journée Adultes : 20 Euros

Réservation avant le lundi 12 octobre 2015 (Places limitées) clubtaurinpau@gmail.com

Nouveaux apoderados pour Juan Bautista

mardi 24 novembre 2009

Juan Bautista vient encore de changer d’apoderado.
La rupture s’est produite exactement comme l’an dernier , au lendemain de la fiesta campera de Riom !
La rupture a beau, comme toujours s’ être passée "amicalement", on souhaite que ce changement ne soit pas un signe d’instabilité et d’incertitude dans la carrière du torero.

C’est Sanchez Mejias qui désormais prend les interêts du torero entre ses mains, associé àCaldas.
Espinosa et Davila Miura n’auront géré qu’un an la carrière de l’arlésien.
Juan Bautista avait dû bien préparer les choses puisque rupture et nouvelle association se sont produites le même jour , en quelques heures.