samedi 29 juin 2019
par  A.L.

Pampelune : San Fermin 2019 en direct du CTJP !

JPEG - 28.1 ko

Vendredi 5 juillet - Paseo : 20h00 : Novillos de Pincha
Francisco de Manuel, Antonio Grande, Diego San Román

Du 6 au 14 juillet - Paseo 18h30

Samedi 6 juillet : rejon, toros de El Capea et San Pelayo
Pablo Hermoso de Mendoza, Leonardo Hernández, Roberto Armendáriz

Dimanche 7 juillet : Toros de Puerto de San Lorenzo
Emilio de Justo, López Simón, Ginés Marín

Lundi 8 juillet : Toros de Cebada Gago
Manuel Escribano, Rubén Pinar, Juan del Álamo

Mardi 9 juillet :Toros de José Escolar
Fernando Robleño, Javier Castaño, Pepe Moral

Mercredi 10 juillet : Toros de Jandilla
Diego Urdiales, Sebastián Castella, Roca Rey

Jeudi 11 juillet : Toros de Victoriano del Río
Antonio Ferrera, El Juli, Pablo Aguado

Vendredi 12 juillet : Toros de Núñez del Cuvillo
Miguel Ángel Perera, Cayetano, Roca Rey

Samedi 13 juillet : Toros de La Palmosilla
Román, José Garrido, Javier Marín

Dimanche 14 juillet : Toros de Miura
Rafaelillo, Octavio Chacón, Juan Leal


Articles les plus récents

jeudi 11 avril 2019
par  A.L.

Ganadero romantique !

La Espera…l’attente en Espagnol. Le nom de la ganaderia s’est imposé à Jean-François Majesté (C. Brard (>photo), co-créateur de l’Association des Vétérinaires Taurins, applique au bétail brave du Palmeral ce qui s’applique dans les élevages domestiques (vaccination, vermifugation etc.). Tous les six mois, il assure le contrôle et le suivi des 72 vaches. A force de travail, les problèmes posés par le bétail du Palmeral sont résolus. Avec le décès d’A. Crabos, les négociations sur la suite avec O. Martin, son neveu, se révélant sans issue font que l’expérience « El Palmeral » s’achève en avril 2010. L’éleveur arlésien Fano reprend le fer et le bétail dont la majeure partie part en Camargue.
Après avoir tiré les enseignements de cette expérience, et en toute connaissance des risques, l’envie de redémarrer est présente dans l’esprit de J-F. Majesté. Le préalable est d’être le seul responsable du point de vue financier. L’équipe- Franck Betachet, Christophe Brard, Yves Bippus, Christian Guillemin - présente au Palmeral le conforte dans l’idée de poursuivre. Mais avant d’être éleveur, il faut être agriculteur. Après des années de recherche, c’est en 2015 que J-F. Majesté fait l’acquisition d’un terrain de 25ha et d’une maison (...)

Albums les plus récents