jeudi 8 février 2018
par  A.L.

Vu du Palco, la présidence de la corrida

La troisième soirée de la saison 2017-2018 du Club Taurin Joseph Peyré, aura lieu à la Grange du Château d’Idron, le vendredi 16 février 2018, à 19 heures. L’invité du CTJP sera,

JPEG - 10 ko

Bernard Sicet pour une conférence débat sur le thème :

"Vu du Palco, la présidence de la corrida"

La soirée sera animée par Miguel Darrieumerlou.

Au programme :

· 19h : apéritif offert par la Peña (apéritifs et boissons suivantes 2€)

· 20h : Conférence-débat

. 21h30 : Repas accompagné des vins du domaine de Grabiéou de Frédéric Dessans

Participation : 20€ par personne (conférence et repas) - 5€ pour les personnes qui assistent uniquement à la conférence.
Inscriptions impératives avant Mardi 13 février, dernier délai ! en répondant au courriel : clubtaurinpau@gmail.com
(Photo / Signes du Toro)


JPEG - 24.1 ko


Articles les plus récents

dimanche 31 décembre 2017
par  A.L.

Bonne Année taurine 2018 !

Photos : CTJP + C. Sirvins

vendredi 22 décembre 2017
par  A.L.

Phénomène...

C’est devant une salle attentive, désireuse de le connaître que le 15 décembre dernier, le Club Taurin Joseph Peyré recevait le novillero « El Adoureño » accompagné de Laurent Langlois son picador attitré et sacré meilleur piquero au Zapato de Oro d’Arnedo…
Présenté par Don Miguel Darrieumerlou, Yannis a raconté ses origines familiales iséroises, ses débuts. D’abord à l’école taurine d’Hagetmau pendant quelques mois puis son intégration à l’école Adour Afición du maestro R. Milian pendant sept ans jusqu’en 2014. Une grave blessure à la cuisse, une perte de motivation font qu’il arrête en 2015 pendant un an et demi. Son retour en 2016 marqué par une deuxième place au Bolsín d’Alba de Tormes, une queue dans un festival, le tout sans entrainement lui redonne le plaisir de toréer et lui offre l’aide attentive d’Angel Vaquerizo, devenu son apoderado. Ses débuts avec picadores ont lieu le 18 septembre 2016 à Galapagar face à des Monteviejo où il coupe 1 oreille. Les dates se suivent et la saison 2017 est celle que les aficionados connaissent : Yannis a terminé 3ème et premier novillero français au classement des novilleros con caballos. Sans qu’on l’ai vu en France ! Avec un total de 24 novilladas, 43 oreilles et quatre (...)

jeudi 7 décembre 2017
par  A.L.

Le CTJP reçoit El Adoureño

La deuxième soirée à thème du Club Taurin Joseph Peyré, aura lieu à la Grange du Château d’Idron,
le vendredi 15 décembre 2017, à 19 heures.
L’invité du CTJP sera le Novillero El Adoureño, 3ème à l’escalafón des novilleros et vainqueur du Zapato de Oro pour 2017.
Au programme :
· 19h : apéritif offert par la Peña (apéritifs et boissons suivantes 2€)
· 20h : Conférence-débat
· 21h30 : Repas accompagné des vins du domaine de Grabiéou de Frédéric Dessans
photo : studio Cyrille Vidal / eladoureno.com
Participation : 20€ par personne (conférence et repas) - 5€ pour les personnes qui assistent uniquement à la conférence.
Nous vous attendons nombreuses et nombreux, pour cette soirée d’exception !
Inscriptions impératives avant mardi 12 décembre, en répondant au courriel : clubtaurinpau@gmail.com

mardi 14 novembre 2017
par  A.L.

Juan Bautista en visite au Club Taurin Joseph Peyré !

Le matador de toros Juan Bautista a été à la rencontre du Club Taurin Joseph Peyré de Pau où il n’a pas l’habitude de s’arrêter faute d’arènes ! Il fait tout d’abord un bref historique de sa passion pour le taureau née dans sa famille où l’on parle de taureaux, de chevaux par profession. Passion pour l’animal d’abord dont les sensations qu’il procure sont les plus fortes. Jean Baptiste fait ensuite un point sur sa carrière et d’abord sa formation de torero qui a eu lieu chez lui où les toreros venaient s’entraîner et grâce aux connaissances de son père Luc (ancien rejoneador) et à la rencontre de Gilles Raoux qui l’accompagne à la soirée du CTJP. Après un passage « anecdotique » à l’Ecole taurine d’Arles c’est essentiellement lors de tientas, des échanges avec les toreros lors de corridas (Ojeda, Espartaco, Rincón,José Tomás, Nimeño, Joselito…) que s’est fait sa formation. Placé dès 12 ans face à des vaches, son évolution s’est faite rapidement, en novillada des 14 ans, et à 17 ans au Mexique.
Après une grande porte à Madrid, la réalité, très dure, s’impose vite ainsi que la competencia avec les toreros de cette époque que sont Espartaco, Ponce, Joselito. Après 50 novilladas SP et 75 novilladas piquées, c’est la (...)

Albums les plus récents

Brèves

Le toro idéal...

jeudi 7 décembre 2017

JPEG - 52.4 ko

A lire sur le site cositas de toros, quelques règles concernant le toro et en particulier certaines des ses réactions qui échappent parfois à l’analyse des aficonados.

Lire la suite ici

La présidence en question

jeudi 28 septembre 2017

JPEG - 30.3 ko

Un article paru chez nos amis du site Cositas de toros...au sujet des présidences des corridas, novilladas avec et sans picadores.

Les difficultés rencontrées : ... communication parfois difficile avec la piste, connaissances insuffisantes du public … formation insuffisante de certains délégués aux piques, des pétitions de plus en plus bruyantes mais sans mouchoirs, des prestations musicales inopportunes pendant l’arrastre …
Les préparations préalables à la course menées en amont sont donc primordiales.

Lire la suite > ici

Saint-Perdon : 27 août-novillada concours

dimanche 13 août 2017
JPEG - 37 ko

6 novillos de Celestino Cuadri Vives, José Escolar Gil, Valedellán, Virgen María, Pedraza de Yeltes, Pincha pour,

Diego Carrerero

Jorge Isiegas

Tibo Garcia

Toutes les informations :

PDF - 14.1 Mo