MERCI PRESIDENTS !

A Meillon, vendredi, les présidents de corrida ont obtenu un triomphe...
dimanche 23 novembre 2008
par  Pierre

100 personnes ! La bodega de Meillon avait fait le plein vendredi pour la soirée sur les présidences. Assistance attentive et chaleureuse, heureuse de partager sa passion du toro et d’en apprendre un peu plus sur son combat. Elle ne fut pas déçue et les mouchoirs blancs jaillirent des tables pour demander les trophées maximums pour une soirée qui restera dans l’histoire du Club.

Le trio de la soirée : Marc Amestoy, Eric Darrière, Christian Hayet a passionné et il fallut, à 1 heure du matin, stopper les questions car, sinon, nous y serions encore... On appréciera la rigueur et le détachement de ces hommes qui montent au palco en sachant que leurs décisions seront souvent incomprises et parfois même violemment contestées. Cette responsabilité assumée en solitaire, ils ont su, avec brio, nous en faire partager la difficulté. Sans langue de bois et avec une belle humilité. Car, ils l’ont dit tous les trois, un président de corrida ne doit pas être un protagoniste qui se met en avant, il est d’abord le garant de la règle ; c’est lui qui fait respecter les lois qui régissent ce spectacle compliqué que nous aimons.

Sans doute, cette soirée aura-t-elle permis de mieux comprendre ce qui guide les présidents de corrida dans leurs décisions. Sans doute aussi aura-t-elle permis de mieux saisir la complexité de leur tâche. Sans doute enfin a-t-on touché du doigt que les hommes qu’ils sont, peuvent, dans un rôle aussi complexe que celui qui leur est assigné, se tromper parfois. Ils l’ont reconnu sans fard et c’est à leur honneur.

Aficionados d’exception, intègres jusqu’au bout des ongles, à l’écoute de tous, c’est à ces hommes que l’on doit la bonne tenue des corridas dans le sud-ouest, ce qui nous est envié par les espagnols.

Ils méritent plus de considération et de respect et la qualité de l’écoute de la salle, le niveau du débat vendredi, a montré que ce dialogue direct avec le public était nécessaire et sain. Le Club Taurin Joseph Peyré apporte ainsi sa contribution à la diffusion et la promotion de la culture taurine. Dans un esprit d’ouverture, de liberté mais aussi d’amitié ; en évitant les polémiques stériles.

Nous serons ici toujours au côté de ces grands aficionados comme Marc, Eric et Christian qui défendent l’éthique de la corrida.

Merci Présidents !

Pierre

Merci aussi à Flo et Roger (nos hôtes), Olivier (pour la daube, extraaa !), Gérard, Antoine (grand argentier), Thierry (chef de rang d’exception) et toutes celles et ceux qui ont participé au succès de cette belle soirée.

Les photos de Nadège

La vidéo du débat


Brèves

Le CTJP chez Malabat à Brocas Les Forges (40)

vendredi 9 octobre 2015

JPEG - 30 ko

DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015

10 H 00 FERRADE
13 H 00 Repas : Garbure, Jambon à Broche, Haricots Blancs, Salade, Fromage, Tourtière, Café, Vin rouge et Vin rosé compris
15 H 30 CAPEA

Prix de la Journée Adultes : 20 Euros

Réservation avant le lundi 12 octobre 2015 (Places limitées) clubtaurinpau@gmail.com

Nouveaux apoderados pour Juan Bautista

mardi 24 novembre 2009

Juan Bautista vient encore de changer d’apoderado.
La rupture s’est produite exactement comme l’an dernier , au lendemain de la fiesta campera de Riom !
La rupture a beau, comme toujours s’ être passée "amicalement", on souhaite que ce changement ne soit pas un signe d’instabilité et d’incertitude dans la carrière du torero.

C’est Sanchez Mejias qui désormais prend les interêts du torero entre ses mains, associé àCaldas.
Espinosa et Davila Miura n’auront géré qu’un an la carrière de l’arlésien.
Juan Bautista avait dû bien préparer les choses puisque rupture et nouvelle association se sont produites le même jour , en quelques heures.