L’eau et le feu

lundi 2 mai 2016
par  A.L.

C’est devant un public nombreux et attentif que le CTJP recevait vendredi 29 avril, le maestro Thomas Dufau et son homme de confiance depuis l’automne dernier, Julien Lescarret. La rencontre des deux hommes est, de l’aveu de Julien, comme celle de l’eau et du feu.

JPEG - 76.2 ko

Avec son empathie et son professionnalisme, reconnus de tous, Miguel Darrieumerlou interroge Thomas Dufau sur l’origine de son afición : celle-ci lui est venue à l’age de 5-6 ans alors qu’il voyait passer tous les matins devant son domicile Manolo Cortés. Invité par ce dernier au festival qui se déroulait alors à Mt de Marsan, c’est à cette occasion qu’il a décidé de suivre la même voie.
A l’age de 9 ans et demi, et après avoir longtemps insisté auprès de ses parents, Thomas intègre l’école taurine crée par Gilles Marsal. Après que ce dernier ait choisi d’interrompre ses cours, et à l’age de 12 ans, Thomas Dufau rejoint Richard Milian pour son premier entrainement à l’école Adour afición. C’est à la même époque qu’il rencontre Xavier Rouby, "le Général", qui le suit jusqu’à aujourd’hui comme valet d’épée.
Si à l’arrivée aux arènes, Julien Lescarret affichait une vraie décontraction, un besoin d’être ouvert aux autres, de sentir la chaleur des gens, pour Thomas Dufau, il en est tout autrement. Jusqu’au premier capotazo, moment délicat, c’est la concentration de la course qui vient qui prime. C’est le rôle de J. Lescarret : éviter au torero trop de stress, de choses inutiles, et l’aider à se concentrer sur le moment, sur l’essentiel.

Depuis son alternative, il y a cinq ans, la période qui s’annonce est dans une bonne dynamique. Avec les tentaderos de différents encastes, l’amélioration de sa technique, il semble que le moment de romper, d’exploser professionnellement soit à portée de main.
Tout commence avec Ales, le 7 mai, avec une corrida concours de six élevages français, puis viendront Vic le 15 mai, et Eauze le 9 juillet.
Le contexte de la saison 2016 est celui où chaque arène a son importance, où T. Dufau se mesurera à des figuras de la tauromachie, comme à des jeunes qui arrivent, participera à des corridas où le taureau domine. Il aura tout à prouver et c’est ce qui est le plus enrichissant pour un homme. Les vrais progrès qu’il a montré ne sont pas dans la démonstration mais dans son expression dans l’arène et l’épanouissement qu’il peut y révéler. Afin que tout cela soit en rapport avec ses rêves.
L’Amérique, l’hiver dernier, a été l’occasion de faire plus ample connaissance avec J. Lescarret et de voir le continent sous un autre aspect que celui de la tauromachie. Même si celle-ci a été l’occasion de moments spectaculaires comme la plaza de toros de la Petatera et les 52 mètres de diamètre du ruedo !
Entouré d’une cuadrilla qu’il a actualisé avec les conseils de J. Lescarret, T. Dufau éprouve constamment le besoin de s’entraîner, d’être au contact avec les trastos et le bétail. Reconnaissant ne pas être à l’aise dans tous les domaines, Thomas a réfléchi sur le manque de régularité à l’épée dû, selon lui, à la perte de concentration de l’analyse du taureau. Dès maintenant, sa concentration sur l’ensemble de la lidia sera sa priorité.

JPEG - 72.9 ko

Pour conclure la soirée, J. Lescarret se positionne comme un conseil extérieur tout en restant prudent, chaque torero ayant son univers. Il essaie d’avoir la bonne attitude afin de permettre à T. Dufau de rester concentré sur le maintien de ce qu’il est. La période qui s’ouvre est celle de l’engagement, du courage, et de la solidarité. Qualités qu’Alberto Lamelas, torero de Jaén, a remarqué dans le rugby !

Thomas devant se rendre dans le sud-est dès le lendemain, a reçu le traditionnel regalo du CTJP, tout comme Julien qui a prolongé la soirée autour du repas servi avec alegría par les socios du Club.
Disponibilité, humilité, professionnalisme... une soirée qui restera dans les esprits de toutes et tous.


Portfolio

JPEG - 75.6 ko

Brèves

Le CTJP chez Malabat à Brocas Les Forges (40)

vendredi 9 octobre 2015

JPEG - 30 ko

DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015

10 H 00 FERRADE
13 H 00 Repas : Garbure, Jambon à Broche, Haricots Blancs, Salade, Fromage, Tourtière, Café, Vin rouge et Vin rosé compris
15 H 30 CAPEA

Prix de la Journée Adultes : 20 Euros

Réservation avant le lundi 12 octobre 2015 (Places limitées) clubtaurinpau@gmail.com

Nouveaux apoderados pour Juan Bautista

mardi 24 novembre 2009

Juan Bautista vient encore de changer d’apoderado.
La rupture s’est produite exactement comme l’an dernier , au lendemain de la fiesta campera de Riom !
La rupture a beau, comme toujours s’ être passée "amicalement", on souhaite que ce changement ne soit pas un signe d’instabilité et d’incertitude dans la carrière du torero.

C’est Sanchez Mejias qui désormais prend les interêts du torero entre ses mains, associé àCaldas.
Espinosa et Davila Miura n’auront géré qu’un an la carrière de l’arlésien.
Juan Bautista avait dû bien préparer les choses puisque rupture et nouvelle association se sont produites le même jour , en quelques heures.

LE TIERS DE PIQUES A LA BODEGA DE MEILLON

samedi 7 novembre 2009

Dans le cadre des animations automne/hiver à la Bodega de MEILLON, 7 rue de la Mairie (entrée par la plaza des Férias), encore une belle soirée en perspective le :

Vendredi 20 novembre 2009 dès 19 h 30.

Nous recevrons :

Le célèbre Picador « El Pimpi » !

Le chroniqueur et notre Ami : Miguel DARRIEUMERLOU

Au programme :

Apéritif offert par la Peña.
Débat sur le tercio de piques animé par Pierre VIDAL.
Repas.
Participation sympathisant : 20 € par personne

Participation adhérent : 15 € par personne.

Inscriptions : prière de téléphoner pour le mardi 17 novembre 2009 au plus tard à Roger CHAGUE au 05.59.82.05.74 ou par mail roger.chague@wanadoo.fr afin de réserver votre soirée (N’attendez pas le dernier jour !).

Cette réunion est ouverte à tout public, membre ou non de notre peña.

Invitez vos amis et amies, ils, elles seront les bienvenus(es) !

Attention ! Quelques nouveautés :

Veuillez garer votre véhicule au parking de la salle polyvalente (25 m de la bodega) ;
Début de la conférence à 20 h 30 précises (pensez aux organisateurs) ;
Places limitées, n’attendez pas le dernier jour pour vous inscrire.
Pour mémoire : le CTJP a fait confectionner des chemises avec le logo du Club. Afin de choisir votre taille et d’enregistrer votre commande, veuillez passer à la Peña.